Harmonisation des pratiques

 

 

Retrouver les productions des réunions d'hormanisation entre les écoles et le collège. Cliquer sur les onglets afin de lire les comptes rendus. Ces documents sont voués à être amandés au grès des demandes de collègues et des réunions à venir

 

 

 

 

Commission d’harmonisation Maths Cycle 3

 

lundi 29 février 16h au collège de St Symphorien

BO : www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=94708

Présents : M. Dumontier (prof de maths collège) ; M.Melnyk (prof de maths collège) ; Mme Melnyk (Ecole Noaillan)

Propositions méthodologie :

  • 1 cahier de leçon cycle 3
  • 1 cahier d’exercices cycle 3

Pour que les élèves voient une meilleure continuité dans leurs apprentissages et réinvestissent ce qu’ils ont fait les années précédentes. Les professeurs du collège vont se réunir afin de préciser les notions à répartir en CM1 et CM2 selon leurs attendus de 6ème (fin de cycle). Un programme détaillé sera communiquée en fin d'année.

 

Nombres et Calculs

Attendus de fin de cycle :

Utiliser et représenter les grands nombres entiers, des fractions simples, les nombres décimaux. Calculer avec des nombres entiers et des nombres décimaux.
Résoudre des problèmes en utilisant des fractions simples, les nombres décimaux et le calcul.

CM1

CM2

6ème

Nombres entiers

- Jusqu’au million
- Tableau
- Comparer, ranger, encadrer des grands nombres entiers
- Repérer et les placer sur une demi-droite graduée adaptée

- Jusqu’au milliard (décomposition de nombres)
- Tableau
- Comparer, ranger, encadrer des grands nombres entiers
- Repérer et les placer sur une demi-droite graduée adaptée

E valuation diagnostic au début Puis des problèmes sur les grands nombres entiers (jusqu’à 12 chiffres) pour approfondir les notions mathématiques

+ prévoir AP pour mettre à jour ceux qui sont en difficultés
- Ordre de grandeur

Fractions

- Introduction de la notion de fraction pour mettre du sens avec des manipulations (fractions simples comme 2/3,1/4,5/2).

- Placer des fractions sur une demi-droite graduée

-

-

Décimaux

- Introduction des nombres décimaux avec les fractions décimales, écriture à virgules

- Placer des nombres décimaux sur une demi-droite graduée

 

Grandeurs et mesures

Attendus de fin de cycle :

Comparer, estimer, mesurer des grandeurs géométriques avec des nombres entiers et des nombres décimaux : longueur (périmètre), aire, volume, angle.
Utiliser le lexique, les unités, les instruments de mesure spécifiques de ces grandeurs.
Résoudre des problèmes impliquant des grandeurs
(géométriques, physiques, économique)

CM1

CM2

6ème

Comparer, estimer, mesurer des grandeurs géométriques avec des nombres entiers et des nombres décimaux : longueur (périmètre), aire, volume, angle.
Utiliser le lexique, les unités, les instruments de mesures spécifiques de ces grandeurs

- Introduction de périmètre de polygones [report de longueur avec une ficelle par exemple]

- Périmètre dans les cas particuliers (carré/rectangle/cercle) avec une figure codée

- Problèmes concrets avec mesure, aire, volumes.
- Redite des conversions d’unités d’aire et de volume.

- Introduction de la notion d’aire avec du sens par pavage
- Donner du sens aux unités de mesure, d’aire et de volume

- Les angles avec les gabarits et pas les rapporteurs

- Aire dans les cas particuliers (carré/rectangle/cercle) avec manipulation
- Conversion des unités de mesure, d’aire et de volumes

- Lexique associé aux angles : aigu, droit, obtus.

- Les angles avec le rapporteur, mesure instrumentalisée d’angles

Résoudre des problèmes impliquant des grandeurs (géométriques, physiques, économiques) en utilisant des nombres entiers et des nombres décimaux

- Notion de durée (saison, nombre d’heures en une journée...)

- Calcul du périmètre
- Calcul de l’aire d’un carré et d’un rectangle
- Conversion de durées simple - Addition et soustraction d’horaires

- Calcul de périmètre dans des problèmes
- Calcul/Comparaison d’aire dans des problèmes + Formule aire disque

- Conversion de durées compliquées (exemple 4,6h = .... min)

Espace et géométrie

Attendus de fin de cycle :
- (Se)repérer et (se)déplacer dans l’espace en utilisant ou en élaborant des représentations.
Reconnaître, nommer, décrire, reproduire, représenter, construire des figures et solides usuels.
Reconnaître et utiliser quelques relations géométriques (notions d’alignement, d’appartenance, de perpendicularité, de parallélisme, d’égalité de longueurs, d’égalité d’angle, de distance entre deux points, de symétrie, d’agrandissement et de réduction)

CM1

CM2

6ème

(Se) repérer et (se) déplacer dans l’espace en utilisant ou en élaborant des représentations

     

Reconnaître, nommer, décrire, reproduire, représenter, construire quelques solides et figures géométriques

- Vocabulaire de géométrie : point/segment/droite/cercle/droites parallèles/droites perpendiculaires
- Définitions et construction des figures usuelles

Triangles : isocèles/rectangle/équilatéral Quadrilatères : carré/rectangle/losange /première approche du parallélogramme
- Vocabulaire de solides
- Symétrie axiale, avec pliage seulement, papier calque

- Approfondissement des figures usuelles
- Approfondissement des solides - Construction de figures usuelles (avec équerre, règle, compas)

Triangles : isocèles/rectangle/équilatéral Quadrilatères : carré/rectangle/losange /première approche du parallélogramme
- Constructions de patron des solides

- Notation
- Propriétés des figures usuelles et des droites (diagonales, symétrie axiale) - Des problèmes sur figures usuelles et solides de l’espace.

 

 

 

Commission harmonisation disciplinaire Cycle 3 : Anglais
Jeudi 3 mars de 16h à 18hCollège de St Symphorien

Professeurs des écoles :
Mlle Dulong (St Magne), Mme Molia (St Symphorien), Mme Bahaban (St Léger de Balson), Mme Mathieu (Hostens) M. Menvielle (St Symphorien)

PLC :
Mme Ngalasso (Anglais) Mme Vigneras (Anglais) Mme Conca (Anglais)

Introduction
Après un bref tour de table, les professeurs du collège nous ont présentés les difficultés rencontrées avec les élèves entrant en 6ème compte tenu de la disparité des apprentissages dans le 1er degré. De même, les professeurs des écoles ont montré des cahiers de cycle et des supports utilisés en classe. Il a donc été décidé de partir des attentes du collège et des écoles pour lister un certain nombre de connaissances que les élèves doivent acquérir pour atteindre les objectifs finaux de fin de CM2 et de 6e afin d’éviter les redondances d’année en année. La conservation du cahier de cycle en début d’année de 6e a été envisagée comme une possibilité de permettre le suivi entre l’école et le collège. Il a aussi semblé nécessaire de prévoir un nouveau temps pour mettre en commun les ressources (livres, manuels, album, site web, chansons, documentaires,…) et faire le point également sur le matériel informatique à disposition des écoles étant donné que de plus en plus d’activités pédagogiques s’appuieront sur l’informatique au collège. En conclusion, les enseignants du cycle 3 ont émis le souhait de trouver du temps institutionnel pour élaborer ensemble des outils cohérents avec la progression du cycle sur le secteur du collège de St Symphorien et pour échanger sur nos pratiques, les mutualiser et les enrichir. Une idée pour faciliter la continuité des apprentissages école-collège: l’élaboration d'un carnet « parcours en anglais au cycle 3 » que les élèves conserveront en début de 6e.

A voir aussi : l’espace collaboratif des commissions école-collège (par secteur)
http://tice33.ac-bordeaux.fr/Ecolien/Accueil/AXE2Laperformancedesliaisons%C3%A9colecoll%C3%A8ge/EspaceEcoleColl%C3%A8ge/tabid/6218/language/fr-FR/Default.aspx#18200

FICHE-RESSOURCE cycle 3 – Anglais

I - Rappel des textes officiels
1) Le Programme d’anglais du cycle 3

http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=94708

2) Le CECRL (niveau A1-niveau introductif ou de découverte)

Rappel : le niveau A1 est désormais attendu en fin de 6e et non plus en fin de CM2voir lien ci-dessous pour télécharger le CECRL : http://eduscol.education.fr/cid45678/cadre-europeen-commun-de-reference-cecrl.html

3) Le Socle commun (domaine 1, 2 et 5, éventuellement domaines 3 et 4)
Dans lequel nous retrouvons les 5 activités langagières à travailler :

  • Ecrire
  • Lire et Comprendre
  • Réagir et Dialoguer
  • Parler en continu
  • Écouter et comprendre

L’écrit ne doit arriver qu’en fin de séquence pour fixer les connaissances principalement acquises à l’oral en CM1et CM2 mais il nous a paru important de commencer à sensibiliser les élèves à l’écriture et à la lecture de l’anglais dès l’école élémentaire. 

II - Méthode d’enseignement :

- Entrée communicationnelle favorisée
Ex : mise en place de rituels de classe, réactions spontanées au visionnage d’un document vidéo ou audio, Classroom English (vocabulaire de classe ex : sit down, please ! take your books !...), pair work (répétition en binôme des phrases de la leçon en exerçant leur créativité), chain speaking (prise de parole en chaine ex : les nombres, l’alphabet, le vocabulaire,…), échange avec des élèves étranger (voir le site e-twinning), intervention d’un assistant de langue (demande auprès du CIEP),…

- Entrée culturelle, selon les 3 axes suivants

  • la personne et la vie quotidienne ;
  • des repères géographiques, historiques et culturels dans la langue étudiée ;
  • l'imaginaire.

 - Pédagogie de projet
Ex : création d’un jeu de plateau ou de cartes, production d’une vidéo, mise en scène d’un extrait de pièce de théâtre, production de cartes géographique ou de cartes météo, production de panneaux thématiques,

 - Les TICE
Aider les élèves à acquérir des compétences du B2ii, selon le matériel à disposition dans les écoles. Au collège, nous avons une salle informatique (30 postes) et une armoire mobile (16 postes) qui peuvent permettre de mettre en place des projets en commun.

  • Créer un poster illustré avec libreoffice
  • Echanges vidéos en anglais entre écoles/collège du secteur (skype ou échanges de vidéos)
  • Faire des visites virtuelles de musées, de villes,…
  • Travailler la compréhension orale avec des vidéos visionnées individuellement ou en binômes
  • Ecoute/Enregistrement de dialogues, commentaires de documentaires, répétition et récitation de chanson/comptines,…

exercices en ligne : http://interactivesites.weebly.com/language-arts.html

Ex : http://mrnussbaum.com/letters/LetterRecognition.swf (alphabet)/ http://www.vocabulary.co.il/games2/matchgame/match.swf (Memory “fruits”)  

III - Contenus (sélection de points à voir avant la 6e)

- lexicaux/ culturels

  • Nombres jusqu'à 100
  • Date ( jours et mois ) / les heures / les saisons
  • Couleurs
  • Animaux
  • School things / Classroom English (ex : Take your books, Write the date on the board,…)
  • Présentation de soi et formules de politesse
  • « Who are you? » remplace « What's your name? » / “I’m” remplace “My name is”

-grammaticaux/ phonétiques

  • adjectif anteposé en anglais, adjectif invariable
  • prépositions « a » et « an »
  • pluriel sans déterminant
  • verbe « be » à la forme affirmative/négative/interrogative
  • verbe « like » à la forme affirmative/négative/interrogative


IV - Liste de ressources :

Livres :
Contes en anglais (Snow White, Cinderella,…)
Romans bilingues de Stéphanie Benson (niveau A1-« Mes premiers pas en anglais » ou « Je découvre l’anglais »), éditions Syros
Vendus avec des liens pour télécharger les versions audios en mp3 disponibles sur : http://www.syros.fr/tip-tongue-blanche-neige/
Ex : « Blanche-Neige et la Magic Frog », « Tom et le secret du Haunted Castle », « Hannah et le trésor du Dangerous Elf »,… 

Manuels :

  • Welcome 6e (partie « Hello ! »), ed. Hatier. Ce manuel est actuellement utilisé en 6e au collège de St Symphorien
  • Cookies, Séverine Viret-Lange et Claire Robach, éditions Ellipses
  • J’apprends l’anglais en chantant (2011), par Grégoire Vallancien / avec un cd
  • Hello i'm Lily from NYC livre CD
  • L'anglais en chantant aux Editions Didier Jeunesse
  • Today in English-cahier de vacances

Magazines

  • Today in English, Bayard Jeunesse
  • Easy Street, Nathan

Sites internets:

  • Le site YouTube, pour trouver des vidéos en anglais (chansons, comptines, bulletins météo, publicités, reportages courts en anglais sur les fêtes et jours fériés,…)
  • Eduscol ici
  • Le site: English for schools

Possibilité de faire des recherches par niveau sur des sujets divers

  • Primlangues

http://www.primlangues.education.fr/

  • ESL Printables

http://www.eslprintables.com/

Vous trouverez énormément de fiche d’exercices/activités (« worksheets ») sur ce site mais il nécessite la création d’un compte gratuit. Il est basé sur l’échange de travaux : pour télécharger des fiches, il faut en enregistrer sur leur site

 

Commission Méthodologie sur les pratiques de l'école et du collège

Lundi 25 avril 16h Collège François Mauriac
Personnes présentes :
PE : Mme Melnyk (école Noaillan) – Mme Lascouts et Mme Arlaud(Hostens) – Mme Bahaban (St Léger de Balson) – Mme Maure Garçon (St Magne)
PLC : Mme Griffault (prof de Maths + Coordinatrice Cycle 3) – Mme Démaret (prof de physique-chimie)

Le but de cette commission est de mettre des choses en place pour apprendre les élèves à mieux travailler ou apprendre. Il est également peut être pertinent de rendre les élèves de plus en plus autonomes en s'appuyant sur des situations déjà pratiquées en élémentaire.

Objectifs de travail:

  • Réfléchir à la mise place d'activités

Extraire l'information d'un texte / Comprendre mieux une consigne /Mieux savoir ce qui est à faire
Maternelle : Mise en évidence des notions à l’oral. Faire différencier : travail fait et à faire. Pictogrammes (coller/découper) ou illustrations des différentes tâches à faire.
Primaire : Cycle2 : Pictogrammes + consignes simples+ Utiliser des crayons de couleurs pour surligner.

  • Cycle 3 : Ecriture de la compétence « je m’entraîne/découvre/réactive/révise... » face à une tâche donnée

Souligner les informations utiles crayon à papier ou de crayon de différentes couleurs.
Collège : Obliger les élèves à souligner les informations utiles dans un texte, à faire dans toutes les disciplines
Aider les élèves à ne pas avoir des mécanismes mais les faire réfléchir (démarche, déduction pour trouver la solution)

  • Travail sur les intelligences multiples

Mettre les 8 intelligences multiples parmi celles-ci [mémoire visuelle/auditive/kinesthésique]
Travail avec les élèves :
1) Test inspectrice pour connaître les intelligences dominantes d’un enfant
2) Activités en classe par groupe sur un thème décliné sur les intelligences multiples

  • Pédagogie différenciée : plus facile en AP pour le collège/mélanger les élèves de niveaux différents en école

- Tâche complexe : Donner un joker (une aide) pour que l’élève puisse mieux réussir.
- Pour toutes les activités proposées : Boîte à aide.
- Les élèves qui travaillent en autonomie s’aident entre eux (système de tutorat). Les consignes doivent pour cela être claires et simples. Groupe de niveau avec les plus faibles aidés par le prof
- Ateliers hétérogène ou homogène suivant l’objectif qu’on se donne
- 2 versions d’un même énoncé

  •  Travail en autonomie/groupe pour les élèves
  • Groupe de 3élèves
  • Correction non collective (correction distribuée en polycopié) mais par groupe car plus d’échanges entre les élèves, moins d’ennuis pour les plus forts qui réfléchissent avec d’autres
  • Travail sur la mémorisation :

 Travail sur le mémoire : Apprendre à connaître/Comment développer son type mémoire

Pour aider tous les enfants à mémoriser nous devons donc travailler dans différentes directions.

Tout d'abord faire prendre conscience à l'élève de ce qui se passe "dans sa tête" lorsqu'il mémorise. Le persuader que la mémoire est une fonction intellectuelle, à disposition de tous, pour peu qu'on l'entraîne de façon consciente et systématique.

L'enseignant devra donc travailler les différents niveaux de mémorisation (immédiate, moyenne et à long terme) et les différents styles de mémoire en fonction des profils de ses élèves.

Il attirera l'attention de ces derniers sur l'importance de la mise en projet (pourquoi, comment et dans quelles circonstances serais-je appelé à rappeler ce savoir ?) et de l'évocation immédiate (je crée une image mentale identifiée que je pourrai rappeler plus tard). Il veille à permettre aux élèves de trouver l'ancrage qui leur convient (visuel, auditif, tactile, sensible...)

Enfin il travaillera systématiquement les réactivations indispensables pour que la connaissance s'inscrive durablement dans la mémoire à long terme.

Test de mémoire : Auditive/Visuelle/Kinesthésique : https://mllefolyot.files.wordpress.com/2011/08/test-type-de-mc3a9moire.pdf

Elaboration de fiche résumé/Carte mentale

En maternelle : oralisation des acquisitions
De CP à CE2 :carte mentale avec des dessins ou mots clés
Carte mentale basique en CM1 : résumé des notions les plus importantes.
Carte mentale plus complexe en CM2, avec plus d’éléments.
6ème carte mentale comme en CM2 + fiche résumé de la leçon

Création d'affiche à disposer en classe
Mise en valeur des productions d’élèves

Aider les élèves à se rappeler de ce qu’ils ont fait la séance précédente
Les faire ouvrir le cahier de leçons au début de l’heure (voir la leçon comme un outil d’apprentissage) Ou Rappels de cours pour faire davantage de liens + Programme du jour énoncé par l’enseignant pour mieux préciser ce qui va être fait Objectif de la leçon pour qu’ils sachent ce qu’ils vont faire pendant une heure

Comment s'organiser dans son travail à la maison ? (fiche avec étapes à suivre)

1) Une fois arrivé à la maison, Faire une pause de 20 à 30 min (jouer, goûter ...)
2) Sortir l’agenda et voir ce qu’il y a à faire dans les jours à venir.
3) Organiser son travail par ordre d’importance en se projetant (mettre une priorité sur un contrôle s’il y a une évaluation, travailler les notions les moins comprises...)
4) Ouvrir le cahier/classeur de leçon pour se remémorer les notions vues en classe et quels sont les éléments les plus importants ; sans oublier de faire les exemples/exercices de la leçon.

Comment apprendre une leçon ? (fiche avec étapes à suivre)

1) Cahier de leçon fermé : je réactive
2) Cahier de leçon ouvert : je fais des liens/ je contrôle que tout est juste
3) Cahier de leçon fermé : je stabilise en faisant tout re-défiler dans ma tête
4) Cahier de leçon fermé : je prépare le futur. J’imagine les questions que l’on pourra me poser.
Revoir la leçon jusqu’à temps que ce soit compris

Comment réviser un contrôle ? (fiche avec étapes à suivre)

En sciences (SVT, techno, physique-chimie, maths)

En culture humaniste (hist-géo, français, musique, arts-plastiques)

En langues vivantes (anglais, espagnol, latin/grec/occitan)

1) Ouvrir le cahier de leçon pour relire les objectifs du début de chapitre

2) Comprendre la leçon en sachant refaire les exemples au brouillon ; en faisant en parallèle la fiche résumé ou carte mentale

3) Refaire les exercices

4) Vérifier que les objectifs du chapitre sont atteints

4) S’entraîner sur des exercices dont on n’a pas la correction.

Histoire-Géo :

1) je sais ma leçon si je connais le vocabulaire et les dates importantes

 

 

Réfléchir à des pratiques communes

* Organisation des cahiers
Ecriture de la date, Différencier les matières
Cahier Sciences (svt/techno,physique chimie Ex+leçon)
Cahier Maths (ex + leçon)
Cahier Français (ex + leçon)
Classeur Hist-Géo

* Apprendre les élèves à s’investir dans la classe : les rendre responsable
Roue des métiers (repérer les papiers par terre, effacer le tableau, distribuer les feuilles, ramasser les feuille, passer le balai à la récrée, nettoyer les tables

* Façon de travailler en classe pour les élèves et l'enseignant [travail en ateliers]...
Atelier : un groupe avec l’enseignant et les autres en autonomie
Cahier d’autonomie : Plan de travail

* Problème des enfants qui sont absents, qui ne récupèrent pas le travail
Mise en place par le professeur (au collège prof principal) d’un binôme de récupération pour absents en début d’année

Commission harmonisation disciplinaire : arts plastiques

 Dans le cadre des nouveaux programmes de la rentrée 2016 parus au BO n°11 du 26 no- vembre 2015, le programme des arts plastiques pour le cycle 3 s’appuie sur l’expérience, les connaissances et les compétences liant autonomie et analyse plus fine.

 

2 éléments sont à retenir :

- une pratique plastique exploratoire et réflexive (sur une heure par semaine 3/4 du temps est occupé par la pratique).

- une culture commune enrichie par les projets, sorties, visualisation et analyse des oeuvres (le 1/4 restant est occupé par l’appropriation des oeuvres passant par la reconnaissance des médiums, des outils, des types d’oeuvres, l’analyse, la situation dans le temps).

 

Le programme

 

#4 compétences travaillées.

 

expérimenter, produire, créer

mettre en oeuvre un projet artistique

s’exprimer, analyser sa pratique, celle de ses pairs, établir une relation avec celle des artistes, s’ouvrir à altérité

se repérer dans les domaines liés aux arts plastiques, être sensible aux questions de l’art

 

#3 grandes questions sont ainsi proposées (et se retrouvent dans le cycle 4).

ATTENTION : il possible de croiser les questions car un sujet peut aborder matérialité et représentation par

exemple...

la représentation plastique et les dispositifs de représentation

ressemblance, autonomie du geste graphique, pictural et sculptural, les catégories d’images, leurs procédés de fabrication, leurs transformations, narrations visuelles, mis en regard et en espace, prise en compte du spectateur de l’effet recherché

la fabrication et la relation entre l’objet et l’espace

hetérogéneité et cohérence plastique, invention, fabrication, détournements, les mises en scène d’objets, l’espace en 3 dimensions

 

 

 

 

 

Commission harmonisation disciplinaire : français

 

Jeudi 10 mars 2016 au Collège François Mauriac de Saint-Symphorien

Présents :

Professeurs de français : Mme Bechaud ; Mme Aubriet ; Mme Ardouin-Merle (Collège François Mauriac )

Professeurs des écoles : Mme Cueille ( Hostens ) ; M. Menvielle ( Saint-Symphorien )

 

Déroulement :

Après lecture du programme d'enseignement du cycle des approfondissement paru au B.O. http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=94708 nous avons constaté que la partie « Comprendre le fonctionnement de la langue » était finement détaillée concernant la progressivité CM1/CM2 et 6ème.

 

A noter tout de même, quelques nouveautés pour les CM1/CM2 :

 

En conjugaison :  « Les élèves poursuivent la mémorisation des verbes fréquents (être, avoir, aller, faire, dire, prendre, pouvoir, voir, devoir, vouloir) à l'imparfait, au futur, au présent et aux 3e personnes du passé simple. »

En grammaire : « La phrase comporte deux éléments principaux : le sujet et le prédicat, qui apporte une information à propos du sujet. Le prédicat est le plus souvent composé d'un verbe et de ses compléments s'il en a. Les élèves apprennent à isoler le sujet de la phrase et le prédicat. »

La notion de prédicat qui apparaît dans les nouveaux programmes en étude la langue est à comprendre comme la fonction du groupe verbal par opposition à la fonction sujet. Ainsi une phrase simple peut se résumer à la formule sujet + prédicat, alors que la phrase complexe comporte plusieurs prédicats.

Les compléments circonstanciels ne font pas partie du prédicat, ils sont appelés « compléments de phrase ». Les compléments essentiels du verbe, au contraire, sont prédicatifs, ils sont appelés « compléments du verbe ». La notion de complément d'objet est laissée de côté jusqu'au cycle 4.

 

Les enfants

mangent

leur goûter

dans la cour.

sujet

verbe

complément du verbe

complément de phrase

prédicat

 

Le travail d'harmonisation s'est donc porté sur les trois domaines transversaux

« comprendre et s'exprimer à l'oral », « lire » et « écrire » dont nous reportons les compétences à travailler dans le tableau ci-dessous.

 

 Comprendre et s'exprimer à l'oral

Écouter pour comprendre un message oral, un propos, un discours, un texte lu.

Parler en prenant en compte son auditoire.

Participer à des échanges dans des situations diversifiées.

Adopter une attitude critique par rapport au langage produit.

 Lire

Lire avec fluidité.

Comprendre un texte littéraire et l'interpréter.

Comprendre des textes, des documents et des images et les interpréter.

Contrôler sa compréhension, être un lecteur autonome.

 Écrire

Écrire à la main de manière fluide et efficace.

Écrire avec un clavier rapidement et efficacement.

Recourir à l'écriture pour réfléchir et pour apprendre.

Produire des écrits variés.

Réécrire à partir de nouvelles consignes ou faire évoluer son texte.

Prendre en compte les normes de l'écrit pour formuler, transcrire et réviser.


Les nouveaux programmes ont la particularité de mettre un accent fort sur le lien entre les domaines Lire-Ecrire-Dire dont nous verrons qu'ils sont de plus largement imbriqués.

 

En littérature : le constat a été fait que les professeurs de français n'ont pas connaissance de la diversité des œuvres étudiées dans les différentes écoles du secteur et qui composent la culture littéraire de leurs classes de 6ème.

Il semblerait donc intéressant que :

- les enseignants de cycle 3 du secteur centralisent auprès du référent pédagogique les listes des œuvres étudiées durant le CM1 et CM2,
- voire qu'ils mettent en place un carnet de lecteur simple sur le cycle 3 que les écoles primaires passeraient aux professeurs de 6ème pour qu'ils s’appuient dessus en début d'année de 6ème.

 

A noter que, les professeurs de français du collège de Saint-Symphorien travaillent chaque année en 6ème les œuvres suivantes :

- Le Petit Prince, de St Exupery
- L'Odyssée, d'Homère
- Les Fables, de La Fontaine
- Les Contes, de Perrault

Par ailleurs, elles se proposent de prêter les séries de livres qu'elles possèdent et qu'elles n'utilisent plus étant donné que ces œuvres sont souvent étudiées en CM1/CM2 :

- Mathilda, de Roal Dahl : 25 exemplaires
- L'Oeil du Loup, de Pennac : 24 exemplaires
- Les récrés du petit Nicolas, de Sempé et Goscinny : 26 exemplaires
- Le Petit Nicolas a des ennuis, de Sempé et Goscinny : 27 exemplaires
- Le Jobard, de Michel Piquemal : 10 exemplaires

 

Nous avons aussi relevé la difficulté pour les élèves de 6ème de lire des œuvres longues, seuls à la maison.

 

Ce travail est demandé par les professeurs de français. Il fait partie intégrante des compétences que doit acquérir un élève pendant sa scolarité au collège.

 

Une des raisons de cette difficulté est la faible fréquentation de la littérature dans le cadre familial (diagnostic issu du référencement du secteur de Saint-Symphorien en « Réseau d’Éducation Prioritaire » durant des années). De plus, en primaire, la lecture d’œuvres longues est pratiquée en classe (lecture par l'adulte, lecture silencieuse...) lors de temps dégagés, les devoirs à la maison ne pouvant être des phases de découverte de travaux complexes comme la compréhension d'une œuvre littéraire.

 

Il semblerait donc intéressant d'axer le secteur sur la fréquentation régulière d’œuvres dans le cadre familial par des lectures décontextualisées du cadre purement scolaire et motivées par un projet.

 

Nous proposons donc la mise en place d'un Comité de Lecture sur les écoles et le collège du secteur, afin de créer une dynamique de lecture « plaisir » et une culture commune des élèves en fin de cycle 3. (cf proposition Comité de Lecture tous cycles)

 

Dans le cadre des pratiques de l'oral et de l'écrit, afin d'avoir une meilleure connaissance des pratiques de l'école primaire et de s'appuyer sur les acquis des élèves entrant au collège, il serait intéressant de mettre en place un relevé de situations et d'activités pratiquées à l'oral et à l'écrit dans les écoles du secteur par les enseignants de CM1/CM2.

 

De nombreux exemples peuvent être pris dans les propositions faites par le Ministère dans le document des programmes officiels.

 

Ce sera aussi une amorce pour mutualiser nos pratiques et échanger autour de ces outils pédagogiques venant des enseignants du primaire.

Commission harmonisation disciplinaire : musique

 

Lundi 21 mars 17h Collège François Mauriac

Présents :
Mme Rochereau ( professeur musique ) M. Menvielle ( P.E St Symphorien )

Dans le cadre des nouveaux programmes de la rentrée 2016 parus au BO n°11 du 26 novembre 2015, l'éducation musicale en cycle 3 poursuit la découverte et le développement des deux grands champs de compétences qui structurent l'ensemble du parcours de formation : la perception et la production.

Par le travail de la perception, celui de l'écoute de la musique, les élèves développent leurs capacités à percevoir des caractéristiques plus fines et des organisations plus complexes de la musique ; ils apprennent à identifier des relations, des ressemblances et des différences entre plusieurs œuvres ; ils acquièrent des repères structurant leur culture artistique et apprennent à s'y référer ; ils découvrent peu à peu que le gout est une notion relative et, dépassant progressivement leur seule immédiate émotion, développe leur esprit critique en exprimant des avis personnels.

Par le travail de production qui repose pour la plus large part sur l'expression vocale, ils développent des techniques permettant de diversifier leur vocabulaire expressif pour le mettre au service d'un projet d'interprétation ; ils mesurent les exigences d'une réalisation collective qui dépend étroitement de l'engagement de chacun ; ils enrichissent leur répertoire chanté d'expériences expressives ; ils apprennent à relier ce qu'ils chantent aux musiques qu'ils écoutent, à choisir entre reproduire et imaginer, voire créer.

Compte-tenu du découpage de l'éducation musicale en 4 champs, il a été proposé les grands axes de travail suivant pour le Cycle 3 :

 

 Compétences travaillées

 Actions CM1/CM2

 Actions 6ème

Chanter et interpréter
Reproduire et interpréter un modèle mélodique et rythmique.
Interpréter un répertoire varié avec expressivité.

Relaxation/échauffement chant

Technique vocal

Écouter, comparer et commenter
Décrire et comparer des éléments sonores issus de contextes musicaux différents.
Identifier quelques caractéristiques qui inscrivent une œuvre musicale (hist ; géo)

Écoute (musique, paysage sonore)
Elaboration d'un lexique
(vocabulaire des bruits et des structuration du son)

Vocabulaire technique de la voix et des instruments

Explorer, imaginer et créer
Imaginer l'organisation de différents éléments sonores.
Faire des propositions personnelles lors de moments de Création, d'invention et d'interprétation.

Coder des sons concrets en les symbolisant (exemple : stripsody)
mettre en place Grave/médium/aigüe
Enregistrement et montage (Audacity)
Interprétation sonore d'images

EPI : création partitions classification des instruments

Échanger, partager et argumenter
Argumenter un jugement sur une musique.
Écouter et respecter le point de vue des autres et l'expression de leur sensibilité.

Cahier de chants peut-être passé en 6ème
Informer les professeurs du collège de projets musicaux


 

Commission harmonisation disciplinaire : sciences

 

Lundi 07 mars 2016 16h au Collège de St Symphorien

 BO : www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=94708

Présents :

Mme BERGOUGNOUX (Ecole d’Hostens) ; Mme RODRIGUEZ (Ecole St Symphorien) ; M BOBIN (Prof de Techno) ; Mme DEMARET (Prof de Physique-Chimie) ; Mme BOUSSIGNAC (SVT) ; Mme GRIFFAULT ( Coordinatrice du cycle 3)

 

Propositions :

  • A l’école : mieux faire apparaître les disciplines SVT, Techno et Physique-Chimie. Par exemple :
    dire aux élèves de CM « aujourd’hui nous allons travailler les sciences et technologie, et précisément la discipline : SVT »
  • Méthodologie : pas de cahier Sciences de cycle 3 (les enseignants apportent un cahier d’élèves)

 

Demandes des enseignants :

  • Nous fournir des Tableaux de progression
  • Demande pour mutualiser le matériel pour que les écoles puissent utiliser le matériel

  

Thème 1 (Physique-Chimie/Techno) : Matière, mouvement, énergie, information

CM: Tout ce qui est du domaine de l’observation (« exemple mettre du sel dans l’eau, dissolution ») 6ème :

Approfondissement plus technique, vocabulaire plus précis

Attendus de fin de cycle :

- Décrire les états et la constitution de la matière à l’échelle macroscopique. Observer et décrire différents types de mouvements.
- Identifier différentes sources d’énergie
- Identifier un signal et une information

CM1

CM2

6ème

Décrire les états et la constitution de la matière à l’échelle macroscopique

- Diversité de la matière
- L’état physique
- Quelques propriétés de la matière solide ou liquide
- Observation : Réaliser des mélanges peut provoquer des transformations de la matière.

- Approfondissement diversité de la matière
- Notion de densité, conductivité thermique ou électrique, magnétisme
- La matière à grande échelle (la matière se trouve à différentes échelles : du microscopique à l’univers)
- Approfondissement :Réaliser des mélanges peut provoquer des transformations de la matière.
- Mettre en œuvre un protocole de séparation de constituants d’un mélange.

Observer et décrire différents types de mouvements

- Observation de différents mouvements (« plus vite/moins vite ») Se référer au repère de progressivité : Observation et caractérisation de mouvements variés permettent d’introduire la vitesse et ses unités.

- Décrire un mouvement et identifier les différences entre mouvements circulaire ou rectiligne.(accélération) Etude de mouvements à valeur de vitesse variable.

Identifier différentes sources et connaître quelques conversions d’énergie

- Prendre conscience que l’être humain a besoin d’énergie pour vivre, se chauffer, se déplacer, s’éclairer... Reconnaître les situations où l’énergie est stockée, transformée, utilisée.

- Début de notion : Identifier quelques éléments d’une chaine d’énergie domestique simple (exemple du bois, le feu, chaudière, ballon d’eau chaude, l’eau chaude)

Identifier des sources et des formes d’énergie - Transformation de l’énergie Approfondissement : Identifier quelques éléments d’une chaine d’énergie domestique simple

Identifier un signal et une information

Identifier différentes formes de signaux (sonores, lumineux, radio....)

 

Thème 2 (SVT) : Le vivant, sa diversité et les fonctions qui le caractérisent

Attendus de fin de cycle :

Classer les organismes, exploiter les liens de parenté pour comprendre et expliquer l’évolution des organismes.
Expliquer les besoins variables en aliments de l’être humain ; l’origine et les techniques mises en œuvre pour transformer et conserver les aliments.

Décrire comment les êtres vivants se développent et deviennent aptes à se reproduire. Expliquer l’origine de la matière organique des êtres vivants et son devenir.

CM1

CM2

6ème

Classer les organismes, exploiter les liens de parenté pour comprendre et expliquer l’évolution des organismes

* Unité, diversité des organismes vivants
Reconnaître une cellule, unité du vivant

- la cellule, unité structurelle du vivant. Utiliser différents critères pour classer les êtres vivants ; identifier des liens de parenté entre des organismes. Identifier les changements des peuplements de la Terre au cours du temps.

Expliquer les besoins variables en aliments de l’être humain ; l’origine et les techniques mises en œuvre pour transformer et conserver les aliments

- Etablir une relation entre l’activité, l’âge, les conditions de l’environnement et les besoins de l’organisme.
- Relier l’approvisionnement des organes aux fonctions de nutrition

- Mettre en évidence la place des microorganismes dans la production et la conservation des aliments.
- Mettre en relation les paramètres physico-chimiques lors de la conservation des aliments et la limitation de la prolifération de microorganismes pathogènes.

Décrire comment les êtres vivants se développent et deviennent aptes à se reproduire

- Modifications de l’organisation et du fonctionnement d’une plante ou d’un animal au cours du temps, en lien avec sa nutrition et sa reproduction.
- Différences morphologiques homme, femme, garçon, fille.

- Stades de développement (graines-germination-fleur- pollinisation, œuf-larve-adulte, œuf-fœtus-bébé-jeune- adulte

- Décrire et identifier les changements du corps au moment de la puberté. Modifications morphologiques, comportementales et physiologiques lors de la puberté.

- Rôle respectif des deux sexes dans la reproduction.

Expliquer l’origine de la matière organique des êtres vivants et son devenir

- Besoins des plantes vertes
- Besoins alimentaires des animaux.

- Devenir de la matière organique n’appartenant plus à un organisme vivant.
- Décomposeurs

 

Thème 3 (Technologie) : Matériaux et objets technique

Attendus de fin de cycle :

Identifier les principales évolutions du besoin et des objets.
Décrire le fonctionnement d’objets techniques, leurs fonctions et leurs constitutions.
Identifier les principales familles de matériaux.
Concevoir et produire tout ou partie d’un objet technique en équipe pour traduire une solution technologique

CM1

CM2

6ème

Identifier les principales évolutions du besoin et des objets

Repérer les évolutions d’un objet dans différentes contextes

Approfondissement : Repérer les évolutions d’un objet dans différentes contextes

Décrire le fonctionnement d’objets techniques, leurs constitutions

- A quoi ça sert ?/Comment ça fonctionne ?/ça pousse-tire *c’est du domaine de l’observation et description de ce qui est visible
- Représentation du fonctionnement d’un objet technique.

- Comparaison de solutions techniques

fonctions, organes.

: constitutions,

- Besoin, fonction d’usage et d’estime.
- Fonction technique, solutions techniques.

Identifier les principales familles de matériaux

- Familles de matériaux (distinction des matériaux selon les relations entre formes, fonctions et procédés)
- Caractéristiques et propriétés (aptitudes au façonnage, valorisation)

- Impact environnemental

Aussi

Concevoir et produire tout ou partie d’un objet en équipe pour traduire une solution technologique répondant à un besoin

- Notion de contrainte.
- Recherche d’idées (schémas, croquis...)
- Modélisation du réel (maquette, modèles géométriques et numérique), représentation en conception assistée par ordinateur. - Processus, planning, protocoles, procédés de réalisation (outils, machines).
- Choix de matériaux.
- Maquette, prototype.
- Vérification et contrôles (dimensions, fonctionnement).

Repérer et comprendre la communication et la gestion de l’information

- Environnement numérique de travail
- Le stockage des données, Notion d’algorithmique abordée dès le cycle 2, les objets programmables.
- Usage des moyens numériques dans un réseau.
- Usage de logiciels usuels

 

Thème 4 (SVT et Physique-Chimie) : La planète Terre. Les êtres vivants dans leur environnement

Attendus de fin de cycle :

Situer la Terre dans le système solaire et caractériser les conditions de la vie terrestre.

CM1

CM2

6ème

Situer la Terre dans le système solaire

- Situer la Terre dans le système solaire
- Décrire les mouvements de la Terre (rotation sur elle- même et alternance jour-nuit, autour du Soleil et cycle des saisons).
- Début de notion : Relier certains phénomènes naturels (tempêtes, inondations, tremblements de terre) à risques pour les populations
 

Caractériser les conditions de vie sur Terre (température, présence d’eau liquide)
- Histoire de la Terre et développement de la vie

Identifier les composantes biologiques et géologiques d’un paysage

- Approfondissement : Relier certains phénomènes naturels (tempêtes, inondations, tremblements de terre) à risques pour les populations

 

Identifier des enjeux des enjeux liés à l’environnement ????

 

 

Commission harmonisation disciplinaire : sport

 

Jeudi 24 mars au Collège François Mauriac de St Symphorien

Présents : M. Lafitte ( PE Hostens ) M. Menvielle ( PE St Symphorien / référent pédagogique )

Mme Bailleul ( PLC Sport ) M. Lacoste ( PLC Sport )

 

Nous avons convenu de laisser une grande liberté pédagogique aux enseignant de primaire afin de s'impliquer dans les activités sportives. Au regard des 4 grands domaines nous avons lister quelques axes de travail afin de balayer le champ disciplinaire.

- élaboration des règles de jeu avec les élèves ( EMC )
- filmer les séances de sport collectif ou artistique afin de permettre une rétroaction efficiente. ( tablette et TNI )
- pratiquer certaines activités sportives en milieu naturel même restreint.

 

L'éducation physique et sportive répond aux enjeux de formation du socle commun en permettant à tous les élèves, filles et garçons ensemble et à égalité, a fortiori les plus éloignés de la pratique physique et sportive, de construire cinq compétences travaillées en continuité durant les différents cycles :

- Développer sa motricité et apprendre à s'exprimer en utilisant son corps

- S'approprier par la pratique physique et sportive, des méthodes et des outils

- Partager des règles, assumer des rôles et des responsabilités

- Apprendre à entretenir sa santé par une activité physique régulière

- S'approprier une culture physique sportive et artistique

 

Pour développer ces compétences générales, l'éducation physique et sportive propose à tous les élèves, de l'école au collège, un parcours de formation constitué de quatre champs d'apprentissage complémentaires :

- Produire une performance optimale, mesurable à une échéance donnée

- Adapter ses déplacements à des environnements variés

- S'exprimer devant les autres par une prestation artistique et/ou acrobatique

- Conduire et maitriser un affrontement collectif ou interindividuel

 

Produire une performance optimale, mesurable à une échéance donnée

Attendus de fin de cycle

Réaliser des efforts et enchainer plusieurs actions motrices dans différentes familles pour aller plus vite, plus longtemps, plus haut, plus loin.

Combiner une course un saut un lancer pour faire la meilleure performance cumulée.

Mesurer et quantifier les performances, les enregistrer, les comparer, les classer, les traduire en représentations graphiques.

Assumer les rôles de chronométreur et d'observateur.

Compétences travaillées pendant le cycle

Ecole

Collège

- Combiner des actions simples : courir-lancer ; courir-sauter.

- Mobiliser ses ressources pour réaliser la meilleure performance possible dans des activités athlétiques variées (courses, sauts, lancers).

- Appliquer des principes simples pour améliorer la performance dans des activités athlétiques et/ou nautiques.

- Utiliser sa vitesse pour aller plus loin, ou plus haut.

- Rester horizontalement et sans appui en équilibre dans l'eau.

- Pendant la pratique, prendre des repères extérieurs et des repères sur son corps pour contrôler son déplacement et son effort.

- Utiliser des outils de mesures simples pour évaluer sa performance.

- Respecter les règles des activités.

- Passer par les différents rôles sociaux.

Course et lancer

 

 

 

Course d'orientation

Pouls et la ventilation

 

mesure de distances

demi fond

Saut

 

 

 

Course d'orientation

Ressenti

 

 

mesure du temps

demi fond

 

Afin d'harmoniser les pratiques sportives sur les écoles du secteur de St Symphorien et compte-tenu des disparité d'équipement et de compétences, nous avons évoqué l'idée de mettre en place un document d'accompagnement pédagogique pour le Course d'Orientation ( 10 séances pour cycle 3 ) avec une journée de valorisation à Hostens en période 1 ( fin octobre ) :

 

Adapter ses déplacements à des environnements variés

Attendus de fin de cycle

Réaliser, seul ou à plusieurs, un parcours dans plusieurs environnements inhabituels, en milieu naturel aménagé ou artificiel.

Connaitre et respecter les règles de sécurité qui s'appliquent à chaque environnement.

Identifier la personne responsable à alerter ou la procédure en cas de problème.

Valider l'attestation scolaire du savoir nager (ASSN), conformément à l'arrêté du 9 juillet 2015.

Compétences travaillées pendant le cycle

Ecole

Collège

- Conduire un déplacement sans appréhension et en toute sécurité.

- Adapter son déplacement aux différents milieux.

- Tenir compte du milieu et de ses évolutions (vent, eau, végétation etc.).

- Gérer son effort pour pouvoir revenir au point de départ.

- Aider l'autre.

En milieu naturel

 

Course d'orientation

Cross

En milieu naturel

 

Course d'orientation

Demi-fond

 

 

 

 

Il est fondamental que les élèves puissent pratiquer, en cycle 3, des activités sportive en milieu naturel même restreint.

S'exprimer devant les autres par une prestation artistique et/ou acrobatique

Attendus de fin de cycle

Réaliser en petits groupes deux séquences : une à visée acrobatique destinée à être jugée, une autre à visée artistique destinée à être appréciée et à émouvoir.

Savoir filmer une prestation pour la revoir et la faire évoluer.

Respecter les prestations des autres et accepter de se produire devant les autres.

Compétences travaillées pendant le cycle

Ecole

Collège

- Utiliser le pouvoir expressif du corps de différentes façons.

- Enrichir son répertoire d'actions afin de communiquer une intention ou une émotion.

- S'engager dans des actions artistiques ou acrobatiques destinées à être présentées aux autres en maitrisant les risques et ses émotions.

- Mobiliser son imaginaire pour créer du sens et de l'émotion, dans des prestations collectives.

Cirque ; accrochaise ; ….

( filmer )

 

 

Danses traditionnelles

Gym ( filmer )

 

 

 

Danse

Les apprentissages peuvent se nourrir de l'outil numérique.

Filmer une production des élèves ( tablette ) permet de revenir en classe sur l'amélioration des la production ou de communiquer dans le langage corporel.

Cf http://tablettesetsurvetements.jimdo.com/ site de professeurs de sports

 

Conduire et maitriser un affrontement collectif ou interindividuel

Attendus de fin de cycle

En situation aménagée ou à effectif réduit,

S'organiser tactiquement pour gagner le duel ou le match en identifiant les situations favorables de marque.

Maintenir un engagement moteur efficace sur tout le temps de jeu prévu.

Respecter les partenaires, les adversaires et l'arbitre.

Assurer différents rôles sociaux (joueur, arbitre, observateur) inhérents à l'activité et à l'organisation de la classe.

Accepter le résultat de la rencontre et être capable de le commenter.

Compétences travaillées pendant le cycle

Ecole

Collège

- Rechercher le gain de l'affrontement par des choix tactiques simples.

- Adapter son jeu et ses actions aux adversaires et à ses partenaires.

- Coordonner des actions motrices simples.

- Se reconnaitre attaquant / défenseur.

- Coopérer pour attaquer et défendre.

- Accepter de tenir des rôles simples d'arbitre et d'observateur.

Sports co. traditionnels

( Balle aux prisonniers avec rôles

Poule/renard/vipère … )

Lutte

Rugby

Handball

L'élaboration des règles du jeu avec les élèves semble être un levier fondamental de l'implication des élèves dans un collectif, une mise en pratique de l'EMC !

Il est important que les élèves puissent agir collectivement et élaborer des stratégies de groupe.

Pour cela, filmer les séances pour une analyse a posteriori permet de faire évoluer le jeu et la position individuelle dans l'équipe.

Exemple de séance de sport filmée et analysé au TNI :

http://lewebpedagogique.com/sebastientni/2014/03/26/sport-collectif/

 

Croisements entre enseignements

L'éducation physique et sportive offre de nombreuses situations permettant aux élèves de pratiquer le langage oral. Ils sont ainsi amenés à utiliser un vocabulaire adapté, spécifique pour décrire les actions réalisées par un camarade et eux-mêmes, pour organiser leur activité ou celle d'un camarade et pour exprimer les émotions ressenties. Ils développent aussi des compétences de communication en pratiquant un langage dans un genre codifié (par exemple, restituer une observation faite à partir de critères précis face à un collectif ou un individu).

En articulant le concret et l'abstrait, les activités physiques et sportives donnent du sens à des notions mathématiques (échelle, distance...). Les élèves peuvent aussi utiliser différents modes de représentation (chiffres, graphiques, tableaux) pour rendre compte des performances réalisées, de leur évolution et les comparer (exemples : graphique pour rendre compte de l'évolution de ses performances au cours du cycle, tableau ou graphique pour comparer les performances de plusieurs élèves).

Les parcours ou courses d'orientation sont l'occasion de mettre en pratique les activités de repérage ou de déplacement (sur un plan, une carte) travaillées en mathématiques et en géographie.

En lien avec l'enseignement de sciences, l'éducation physique et sportive participe à l'éducation à la santé (besoins en énergie, fonctionnement des muscles et des articulations...) et à la sécurité (connaissance des gestes de premiers secours, des règles élémentaires de sécurité routière...).

En articulation avec l'enseignement moral et civique, les activités de cet enseignement créent les conditions d'apprentissage de comportements citoyens pour respecter les autres, refuser les discriminations, regarder avec bienveillance la prestation de camarades, développer de l'empathie, exprimer et reconnaitre les émotions, reconnaitre et accepter les différences et participer à l'organisation de rencontres sportives.

Une langue vivante étrangère ou régionale peut être utilisée par exemple, pour donner les consignes de jeu, pour commenter une rencontre, comme langue de présentation d'un spectacle acrobatique...